Séisme Alger du 21/05/03 : Désordre Structural

NAVIGATION SEISME PARASISMIQUE ALGERIE MAROC

Nota : Positionner la souris sur la photo pour lire le commentaire

Ecrasement et allongement jusqu'à rupture des aciers du poteau dans le sens transversal (Noter que le poteau est orienté selon la petiite inertie dans le sens transversal)

Renversement dans le sens transversal.Rupture par traction des aciers des poteaux du 2ème niveau.

Effondrement en chateau de carte des trois niveaux inférieurs.Noter : 1°) Que l'effet portique est seulement dans le sens transversal,d'où la direction longitudinale de l'effondrement. 2°) La distance parcourue (Sens Long) pour arriver à télescoper le bâtiment voisin

Rorule en tête du poteau qui a tenu grâce à sa capacité d'encastrement à sa base.Les poteaux de la partie effondrée ont eu des rotules plastiques aux deux extrémités.(Le poteau de derrière est en cours de chantier)

Fissurations en travée de poutre montrant en vrai grandeur le système de rupture des sections à mi-travée

Rotules plus accentuées aux extrémités des poteaux du premier niveau à la limite de l'effondrement.

Rupture du noeud sur le poteau selon la petite inertie du poteau.

Belle rotule plastique en tête du poteau formée à cause de la grande inertie de la poutre par rapport à celle du poteau (Voir article 7.3.1.3.3 -RPS2000) (Voir aussi Article sur le séisme d'Alger du 21 Mai 2003)

Insuffisante de contreventement d'une structure métallique

Rupture du noeud poteau/poutre avec flambement local des aciers longitudinaux par manque de frettage par les aciers transversaux.

Sans commentaire

Rotules en tête et pied des poteaux  rendant la structure en un système très vulnérable (Noter que toutes les parois de maçonnerie ont sautées ayant participés dans un 1er temps à la rigidité du premier niveau)